Berthet

Jacques Berthet

Photographe né à Genève en 1949, Jacques Berthet commence la photographie au début des années 1980, après avoir pratiqué la peinture et le théâtre. Ses photographies s’ordonnent selon le principe de la série. Il s’intéresse à la transformation du paysage et à l’archivage de la mémoire architecturale industrielle. Il explore pour les autorités de Genève la mutation de l’urbanisme autour de la ville, de 1989 à 1991, pour le 700e anniversaire de la Confédération helvétique, il photographie dans les alpes suisses, les usines, barrages et mines, vestiges abandonnés depuis la dernière guerre : grand travail exposé à de nombreuses reprises et salué par la critique. Depuis, il développe, parallèlement à ses activités de photographe professionnel, une recherche poétique et formelle sur différents types de natures, particulièrement les herbes : vagabondes, herbes des talus, lande ou friche. Le fruit de ces recherches à été exposé à de multiples reprises en Suisse et en Europe.