Londres-Les sixties 1960-1970

Collection : 
Format :
170 x 245 mm
400 pages
Code EAN : 
9782754104722
20.00 €
- Une synthèse lumineuse des phénomènes culturels (plus de jeunesse, plus de prospérité et plus de mass-médias) qui ont placé Londres, à un moment donné, au centre de l’attention internationale.

La mini-jupe de Mary Quant et le bob de Vidal Sassoon, le pop art et l’op art, Richard Hamilton et David Hockney, Francis Bacon et Lucian Freud, le photographe David Bailey et son égérie, le mannequin Jean Shrimpton, les Beatles et les Rolling Stones, les Who et les Kinks, Emma Peel et sa combinaison-pantalon moulante dernier cri, James Bond, Archigram et ses utopies architecturales : la capitale du XXe siècle n’est plus Paris, mais Londres. Durant les années soixante, la métropole britannique a lancé des tendances qui perdurent aujourd’hui encore. Londres a ouvert la voie et incarné tout ce qui pouvait s’imaginer d’excitant, d’innovant et d’avancé. Les trois phénomènes qui ont favorisé le décollage vers le futur – plus de jeunesse, plus de prospérité et plus de mass-médias – sont les ingrédients des années soixante et de leur culture. Le fait que Londres ait été le théâtre du pop art et non une autre capitale occidentale est le sujet de ce livre. Rainer Metzger réussit à offrir une synthèse lumineuse de ces phénomènes culturels qui ont placé une ville, à un moment donné, au centre de l’attention internationale.