Werner Busch

Werner Busch est l’un des historiens de l’art les plus réputés d’Allemagne. Il a enseigné l’histoire de l’art à l’université de Bochum entre 1981 et 1988, et occupé une chaire à l’Institut d’histoire de l’art de la Freie Universität Berlin entre 1988 et l’année de sa retraite en 2010. Il est membre de la Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften. Spécialiste de l’art du XVIIIe et du XIXe siècle, Werner Busch a déjà publié deux ouvrages et de nombreux articles sur Adolph Menzel. Parmi ses autres ouvrages, salués par la critique, citons Das sentimentalische Bild. Die Krise der Kunst im 18. Jahrhundert und die Geburt der Moderne (1993, L’Image sentimentale. La crise de l’art au XVIIIe siècle et la naissance du moderne) ; Caspar David Friedrich. Ästhetik und Religion (2003) ; and Das unklassische Bild. Von Tizian bis Constable und Turner (2009, L’Image non-classique).