Michael Fried

Michael Fried, qui enseigne à l’université Johns Hopkins de Baltimore en qualité de « J.R. Herbert Boone Professor of Humanities and the History of Art », est l’un des historiens majeurs de l’art moderne et contemporain. On lui doit notamment, outre le célèbre essai « Art et objectivité », salué par la critique dès sa publication en 1967, une trilogie de référence sur la peinture française – La Place du spectateur (Gallimard, 1990), Le Réalisme de Courbet (Gallimard, 1993) et Le Modernisme de Manet (Gallimard, 2000) –, et, aux éditions Hazan, Pourquoi la photographie à aujourd’hui force d’art (2013). De lui ont récemment paru, en langue anglaise, Four Honest Outlaws : Sala, Ray, Marioni, Gordon (Yale University Press, 2011) et Flaubert’s « Gueuloir » : On Madame Bovary and Salammbô (Yale University Press, 2012). 

Actualités de l'auteur