Aby Warburg

Hambourgeois de naissance et Italien de coeur, Aby Warburg (1866-1929) entre à l’Université de Bonn en 1886 pour y étudier l’histoire de l’art à laquelle il consacrera sa vie. Ouvert à de nombreuses approches (philosophie, anthropologie, histoire de l'art, psychologie…), il est tenu pour fondateur de l’iconologie, une nouvelle méthode d’analyse qui place les oeuvres qu’elle étudie dans une perspective sociale et historique, s'interrogeant sur ses conditions de production ainsi que sur le message qu’elles étaient susceptibles de véhiculer en leur temps. Il laisse derrière lui un héritage important, ainsi qu'une vaste bibliothèque qu’il constitua tout au long de sa vie, comprenant 80 000 ouvrages, et située à l’Institut Warburg à Londres, suite au déménagement opéré en catastrophe sous le nazisme.

Actualités de l'auteur