Toute photographie fait énigme

Caractéristiques

Date de parution : 29/10/2014
Prix TTC : 39,00 €
Nombre de pages : 224 pages
Nombre d'illustrations : 180
Code EAN : 9782754107747
Dimension : 276x246 mm
Code article : 6055582
Découvrez quelques pages

Toute photographie fait énigme

Michel Frizot
Collection : Catalogues d'exposition
 Recommander

Michel Frizot
Michel Frizot est directeur de recherche au CNRS (Centre de recherche sur les arts et le langage, École des hautes études en sciences sociales), enseignant à l’École du Louvre et auteur de nombreux ouvrages sur la photographie.

Présentation de l'ouvrage


- Cette réflexion sur la part énigmatique de toute photographie s’élabore autour d’une collecte d’images délaissées parce qu’elles sont le fait d’anonymes, d’inconnus, d’amateurs, d’auteurs non proclamés ou non célébrés, traversant tout le champ historique de la photographie. Echappant à la muséification et à la classification, glanées avant tout pour leur capacité d’étonnement, elles n’en sont pas moins généreuses, émouvantes et peut-être plus « photographiques » que d’autres.Parce qu’elles nous sont si familières, les images photographiques passent a priori pour immédiatement intelligibles et uniformément lisibles pour tous. Or, chacun a éprouvé qu’au tout premier abord, elles provoquent une interrogation plutôt qu’une évidence. Une photographie n’est pas d’abord une transparence, elle suscite au contraire l’équivoque et la perplexité. Toute photographie fait énigme, pour le regard. Et cette énigme ne procède pas d’un effet, d’un style ou d’un talent, mais elle est constitutive du fait photographique en soi, elle résulte des capacités exceptionnelles du procédé. L’image photographique témoigne de la distance entre les sens humains (la vision naturelle) et la captation photosensible d’un appareil, elle signe la rupture entre la perception visuelle directe et l’action photographique. Comme si l’appareil avait plus d’acuité que l’œil du photographe. Il s’agit alors d’activer le regard, de parcourir la surface de l’image avec insistance, de détecter ce qui s’est inscrit, parfois à l’insu de l’opérateur, ou au-delà de son consentement. L’exposition dont cet ouvrage est le catalogue a pour objet d’explorer cette relation discordante entre les sens et l’enregistrement photographique, et de caractériser les débordements des sens, puisque les photographies sélectionnées vont au delà de l’attente commune. Il n’est pas question ici de bizarreries esthétiques gratuites, mais de photographies qui engagent et maintiennent une interrogation, une exigence de lecture. Des photographies sélectionnées pour leur pouvoir d’évocation, et non pour leur statut culturel ou historique ; des photographies qui n’ont jusqu’alors figuré dans aucune publication ou exposition, mais qui ouvrent résolument sur l’étendue des possibles photographiques et sur ce qui nous échappe dans la reconnaissance du monde. Le parcours de l’exposition et du catalogue se déploie dans les diverses modalités de la saisie photographique, de la « prise de vue », des implications et des comportements du sujet photographié, et des initiatives et des choix du photographe, tous constitutifs d’une part d’énigme et de débordement de l’image prévue. On aborde successivement - la présence et la disposition des choses, saisies telles quelles - les formes engendrées par le processus photographique - l’univers perceptif et relationnel proposé par la photographie - les artefacts, altérations ou falsifications para-photographiques. Ce catalogue d'exposition est une co-production de la Maison européenne de la photographie, Paris, et du musée Nicéphore Niépce de Chalon sur Saône. Version bilingue français/anglais.

Du même auteur