Gustave de Staël

Après deux ans d’école d’architecture, Gustave de Staël entreprend de peindre puis de graver pour des livres de bibliophilie. En 1991, il prend la direction de l’Association pour la promotion des arts à l’Hôtel de Ville de Paris, où, pendant quatorze ans, il est l’organisateur de concerts et le commissaire d’une trentaine d’expositions pour la salle Saint-Jean. En 2005, il prend la direction des Instituts français du nord du Maroc, Tanger et Tétouan. À la fin de sa mission, il décide de partager son temps entre Paris et Tanger et de se consacrer de nouveau à la peinture, travaillant en alternance aquarelles sur le motif, dessins et peintures. Depuis dix ans, il est également coéditeur des éditions tangéroises Khbar Bladna.
Il a organisé l’exposition Nicolas de Staël à la salle Saint-Jean en 1994, ainsi que la rétrospective au musée national de l’Ermitage en 2003, à l’occasion du tricentenaire de Saint-Pétersbourg.

Livres de l'auteur